Projet SmartCampus

Prototype Dans le cadre du projet SmartCampus et de l'année des citoyennetés numériques de l'ULB, le LISA (Laboratory of Image Synthesis and Analysis) développe des senseurs qui monitoreront des facteurs liés à l’environnement et au bien-être tels que la température, l’humidité et la concentration en CO2. Ce dispositif de monitoring, bientôt déployé sur les campus de l’Université ainsi que dans des écoles secondaires de la fédération Wallonie-Bruxelles, sera pleinement respectueux de l’environnement en matière de consommation énergétique et de recours aux technologies de communication déjà existantes. 

Objectifs du projet 

  • démontrer les économies énergétiques qui peuvent être réalisées grâce au monitoring de la consommation des bâtiments à l’aide de senseurs (gestion améliorée des ressources, permettant la réduction des émissions de CO2)
  • sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux climatiques ainsi qu’éveiller les consciences. En ce sens, le processus de monitoring des ressources sera réalisé par la communauté qui pourra détecter des anomalies, et ensuite en notifier les autorités compétentes pour les corriger (chasse aux gaspillages). Ainsi, les membres prendront activement part aux améliorations environnementales apportées à leur établissement.

Sensibilisation du grand public

Parallèlement au monitoring, des séminaires publics seront ainsi proposés via une plateforme numérique vidéo afin de vulgariser les dimensions environnementales et sociétales liées au projet, qui incluent notamment :

  • l’efficacité énergétique des bâtiments
  • la qualité de l’air en milieu urbain et son impact sur la santé notamment sur la concentration des étudiants
  • la vie privée à l’ère du digital, notamment la manière dont la confidentialité et protection des données récoltées est garantie.
Mis à jour le 1 juillet 2021