Publié le 15 septembre 2020 Mis à jour le 15 septembre 2020

Le service BATir a participé au programme de capacitation international University Development and Innovation Africa, défini entre huit universités partenaires d’Europe et d’Afrique, dans le cadre du programme Erasmus+. Les résultats du projet ont reçu une évaluation externe finale très positive en avril 2020.

Le service BATir de l'ULB a participé au programme international de capacitation University Development and Innovation Africa (UDI-A) défini entre quatre universités européennes et quatre universités africains, cofinancé par le programme Erasmus+ de l'Union européenne.
UDI-A-structure

Les résultats du projet comprennent la formation en cascade de personnel clé chez les partenaires africains et la mise en place de Centers for Academic Development and Innovation comprenant des espaces de bureaux dédiés avec des nouvelles infrastructures informatiques. Une première génération de professeurs africains a été formée dans ce programme par une immersion de deux semaines chez un partenaire européen et par des cours d'entrepreneuriat social à l’Université NOVA de Lisboa. À leur retour dans leur établissement d'origine, ceux-ci ont formé localement une nouvelle génération de personnel clé en tant que maillon suivant d'une chaîne de développement universitaire et d'innovation durable.

BATir a notamment accueilli huit partenaires africains du domaine de l'ingénierie en mars 2018 et en 2020 Prof. P. Berke a visité les deux universités partenaires angolais pour donner un séminaire interactif sur l'approche pédagogique d'apprentissage par projet (basé sur l’expérience à l'EPB) et pour organiser un atelier d’une durée d’une semaine sur la rédaction de projets pour appliquer pour leur financement.

Le projet  UDI-A a  été clôturé avec succès en avril 2020 et sa mise en œuvre et ses résultats ont reçu une évaluation externe très positive.