Publié le 24 novembre 2020 Mis à jour le 4 décembre 2020

Comprendre les mécanismes pathogènes à la base du Covid-19, c'est le projet exceptionnel de recherche de Marianne Rooman, Fabrizio Pucci (3BIO) et Fabio Taccone (Faculté de Médecine).

Face à la pandémie de COVID-19, le FNRS soutient 13 projets exceptionnels de Recherche (PER). Parmi eux, celui de Marianne Rooman (3BIO) et Fabio Taccone (Faculté de Médecine), sur lequel sera financé Fabrizio Pucci (3BIO), vise à comprendre la dérégulation du système rénine-angiotensine (SRA) lors de l'infection virale. Objectif : en élucider les mécanismes, identifier les facteurs de risque et concevoir des stratégies thérapeutiques ciblées. Pour ce faire, les chercheurs étudieront le SRA et son lien avec les systèmes immunitaire, respiratoire et de coagulation par une approche transdisciplinaire de modélisation mathématique combinée à des données biochimiques et cliniques.